Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ARTICLE REPRIS SUR
le blog Républicain de Diablo
Commun Commune

PÔLE EMPLOI continuera de recourir 

aux cabinets de placement privés

pole-emploi

Le conseil d’administration de Pôle emploi a décidé, le 12 février 2014 , de continuer à recourir aux cabinets privés de placement pour suivre certains chômeurs pour les prochaines années et d’y consacrer 130 millions d’euros par an.

 

En 2012, 240 000 chômeurs sont passés par ces organismes de placement privés (OPP) pour un à plusieurs mois, rémunérés en fonction du nombre de chômeurs placés. Cela a coûté plus de 300 millions d’euros à Pôle emploi pour des résultats inférieurs à ceux que l’office national obtient.

 

Dopé par le recours aux entreprises privées par Pôle emploi et les ASSEDIC, au début de la présidence de Sarkozy, le nombre d’OPP, attiré par les financements publics, a explosé depuis 2007.

 

Aujourd’hui, le marché des cabinets de placement fait naufrage. C3 consultant, qui se déclarait le plus gros acteur du marché, a dû placer en redressement judiciaire l’une de ses quatre sociétés : C3 Atlantique basée, à Saint Herblain (Loire-Atlantique) – jugement du tribunal de commerce de Nantes, 5 février. C3, a aussi été sanctionné par l’Etat pour ses pratiques frauduleuses en Seine-Saint-Denis : manipulation de dossiers avec de faux entretiens et de fausses signatures de chômeurs.

 

 

Malgré cet état de faits, le gouvernement estime que Pôle emploi a besoin de ces organismes pour absorber l’accroissement du nombre de chômeurs de ces dernières années. Pôle emploi continuera de recourir au privé en y adressant les chômeurs les moins en difficulté en rémunérant ces officines au forfait sans obligation de résultat.

 

source : POI

Tag(s) : #Social
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :