Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Assaut israélien sanglant
 contre
la flottille d'aide humanitaire
pour Gaza

Rassemblement devant l'ambassade israélienne

suite aux meurtres dans la flottille.

Suite aux meurtres de militants de la flottille de la liberté par l’armée israélienne,

rassemblement à l’ambassade israélienne

(Métro Franklin Roosevelt )

Ce lundi 31 mai, 18h30

 

 Premiers signataires à 8h :

AFPS, Génération Palestine, CCIPPP, UJFP, NPA, les Verts


 

 

Les six bateaux de la flottille, qui avaient appareillé dimanche soir de Chypre, entendaient livrer 10.000 tonnes d'aide humanitaire aux 1,5 million de Gazaouis en brisant l'embargo naval mis en place par Israël le long du territoire palestinien.

 

L'armée israélienne a déclaré que plus de dix activistes avaient été tués dans l'opération.

La chaîne israélienne de télévision Channel 10 parle elle d'une quinzaine de morts.

 

OPÉRATION "INACCEPTABLE"

 

Selon les autorités israéliennes, les commandos se sont heurtés à une vive résistance de membres de la flottille, armés d'armes à feu et de couteaux. Israël, qui a fermé les frontières de la bande de Gaza en 2007 lorsque le Hamas en a pris le contrôle, avait prévenu qu'il bloquerait le convoi formé par plusieurs organisations dont le Mouvement Gaza libre.

.

Mais cette effusion de sang anéantit les espoirs des autorités israéliennes d'éviter tout dérapage et risque d'amenuiser leur crédit diplomatique, notamment auprès de la Turquie, dont le drapeau ornait certains des bateaux.

 

A Ankara, le ministère des Affaires étrangères a dénoncé une opération "inacceptable". "Israël devra supporter les conséquences de ce comportement", a-t-il ajouté. L'ambassadeur d'Israël à Ankara a été convoqué.

 

Du fait de la censure militaire israélienne et du brouillage des ondes, les informations sur l'assaut sont rares. Greta Berlin, une des porte-parole du Mouvement Gaza libre à l'origine du convoi, a dit avoir été informée de dix décès par un avocat israélien. Elle-même n'a pu établir de liaison directe avec les navires.

 

"Comment l'armée israélienne peut-elle attaquer des civils de la sorte ?", a-t-elle dénoncé. "Pensent-ils, parce qu'ils peuvent attaquer des Palestiniens sans discernement, qu'ils peuvent attaquer qui ils veulent ?"

 

COMMANDOS HÉLIPORTÉS

 

Selon Mary Hugues Thompson, autre porte-parole du Mouvement Gaza libre, les commandos israéliens ont été héliportés à bord du navire turc de la flottille. Ce bateau, navire-amiral du convoi, transportait 600 passagers.

La flottille avait bravé les ordres israéliens en quittant dimanche soir les eaux internationales au large de Chypre où les bateaux mouillaient pour se rendre dans la bande de Gaza, à quelque 400 km de là.

Ce convoi a été organisé par des groupes pro-palestiniens et une organisation humanitaire turque. La Turquie avait exhorté Israël d'autoriser la livraison d'aide humanitaire et de matériel transportés à destination de la bande de Gaza.

.

 

 
10h08. Le mouvement islamiste palestinien Hamas appelle les Arabes et les musulmans à un «soulèvement» devant les ambassades d'Israël et à la grève dans les territoires palestiniens.  
  • «Nous appelons tous les Arabes et les musulmans à se soulever devant les ambassades sionistes dans le monde entier», déclare un porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri.

De son côté, le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a dénoncé dans une déclaration télévisée «un crime et un scandale politique et médiatique qui aura des conséquences sur l'occupation».

 

9h50. La Grèce et l'Espagne, qui exerce la présidence tournante de l'UE, ont convoqué l'ambassadeur d'Israël pour demander des explications après l'assaut de l'armée israélienne.

 

9h34. La Ligue arabe va tenir une réunion extraordinaire mardi pour décider des mesures à prendre après le raid meurtrier israélien contre la flottille internationale en route vers Gaza. Le secrétaire général de l'organisation panarabe Amr Moussa a estimé que l'abordage sanglant de la "Flottille de la liberté" constituait «un nouveau message, un message très fort, d'Israël signifiant qu'il ne veut pas la paix».

 

9h30. L'Autorité palestinienne réclame la tenue d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU après le raid meurtrier israélien contre la flottille internationale en route vers Gaza, selon le négociateur palestinien Saëb Erakat

 

Avec Jeffrey Heller à Jérusalem, Michele Kambas à Nicosie et Tulay Karadeniz à Ankara, Grégory Blachier et Henri-Pierre André pour le service français

 

Communiqué CCIPPPflottille de la la liberté.


La responsabilité de la vie de nos camarades est sur le dos de notre gouvernement français.


La barbarie n'a pas de limite.

Nous avons appris avec consternation que l'armée israélienne d'occupation (en besoin de gloire) a attaqué ce matin à 4h la flottille de la liberté formée de militants totalement pacifistes dans les eaux internationales. Les dernières informations dont nous disposons venant de nos camarades à bord parlent de deux morts et plusieurs blessés. Des sources de presse israéliennes parlent de 10 morts et plusieurs blessés. Nos pensées vont tout d'abord vers les familles de nos camarades. Nous rappelons au gouvernement français sa responsabilité non seulement envers ses propres citoyens mais aussi envers celle de tous les militants de la liberté.

 

Notre gouvernement porte une responsabilité morale pour avoir été inactif et inconséquent face au blocus de Gaza qualifié de crime de guerre par la commission du juge Goldstone notamment.


Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :