Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DECLARATION DE MAIRES

    DU VAL DE MARNE

 

POUR  UNE ECOLE PUBLIQUE et REPUBLICAINE !

Réunis ce jour, nous tenons à dénoncer fermement la nouvelle vague de 16 000 suppressions de  postes d’enseignants, de surveillants et personnels administratifs, votées au parlement pour la prochaine rentrée, s’ajoutant aux 50 000 autres depuis 4 ans.

  • Avec la non tenue du CDEN au prétexte d’élections cantonales, nous sommes dans un véritable déni démocratique envers les élus locaux, principaux partenaires de l’Education nationale, et envers ses personnels.                                                                                  
  • Nous dénonçons les consignes de silence données sur les prochaines mesures de carte scolaire  comme l’absence de réponse à nos diverses interpellations en direction de l’Etat et de ses services (préfet, inspection d’académie.)
  • Elus de terrain, nous déplorons au quotidien les effets néfastes de ces restrictions de moyens  de la maternelle au lycée :
  • 

- chute alarmante de la scolarisation des moins de 3 ans ,

- quasi disparition des RASED et de l’aide spécialisée aux enfants en difficulté,

- insuffisance chronique d’assistants de vie scolaire,

- remise en question de certaines options au collège et lycée faute de dotations suffisantes,

-démantèlement de la formation professionnelle des enseignants,

- remplacements de plus en plus aléatoires des enseignants du secondaire :15 jours de délai, remplacements tardifs de congés longue durée prévisible,

- asphyxie de la médecine scolaire qui n’est plus en mesure d’assurer les examens réglementaires auprès des enfants,

- bourrage des effectifs en classe  malgré les difficultés croissantes chez les élèves,. .

Cette liste n’est hélas pas exhaustive.

Cela affecte aussi l’offre scolaire, aux contenus pédagogiques et dispositifs éducatifs revus à la baisse.

  • Nous alertons le gouvernement sur les dangers que font courir aux enfants et aux jeunes son renoncement à une égalité d’accès à l’éducation pour tous. Ses réductions budgétaires, avec les suppressions de postes déjà opérées et à venir pour la rentrée 2011, ont les conséquences socio-éducatives préjudiciables pour leur avenir. Nous dénonçons ce gâchis organisé d’une frange importante des élèves .
  • Nous refusons de voir les populations de nos villes privées de la qualité indispensable du service public et laïque d’éducation nationale. Face aux difficultés sociales et aux inégalités territoriales, il conviendrait au contraire de renforcer les moyens consacrés à l’enseignement comme l’indique clairement le Code de l’éducation.
  • Nous affirmons que l’éducation doit être un investissement avant d’être une dépense !
  • Face à ces mesures unilatérales, graves et sans véritable anticipation des conséquences, nous disons STOP ! STOP au dépeçage de l’éducation nationale  remettant en cause de l’égalité dans l’accès aux savoirs et connaissances. Le plus haut niveau d’éducation possible pour tous est  pourtant l’un des socles fondateurs  de l’ Ecole publique, laique  et républicaine.
  • Nous exigeons  une ambitieuse et exigeante politique publique de l’éducation à la hauteur des enjeux, et des défis sociaux, économiques et culturels de notre temps.

Nous, maires signataires de cet appel, appelons tous nos collègues  à une protestation collective devant ces reculs dramatiques, au-delà des mobilisations locales indispensables qui se mettront sans aucun doute en place avec la publication de la prochaine carte scolaire.

Nous appelons tous les maires, et autres élus, quelque soit leur sensibilité,  à se mobiliser en les invitant à soutenir les actions en cours et à impulser une dynamique de mobilisation citoyenne (parents, enseignants, DDEN, syndicats, associations, ….) autour de cette question essentielle.

Nous proposons une 1ére étape avec un rassemblement de tous les acteurs

le Mercredi 30 mars

à 16h30

devant l’inspection académique de Créteil.

Arcueil le 7/03/2011

  

 Les maires de : Fresnes, Le Kremlin-Bicêtre, Cachan, L'Hay-les-Roses,

                             Limeil-Brévannes, Orly 

Daniel BREUILLER

Jean-Jacques BRIDEY

Jean-Luc LAURENT  

Régis CHARBONNIER

Patrick SEVE

Jean-Yves LE BOUILLONNEC

Joseph ROSSIGNOL

Christine JANODET

  

Nb : L’association des élus communistes et républicains du Val-de-Marne (ADECR 94) a  décidé de répondre favorablement à cet appel en y participant « avec écharpes, banderoles,… »                     

 

Tag(s) : #Education nationale
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :