Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Politique technologique

 

Progression des publications scientifiques chinoises

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71800.htm 

Les résultats du dernier rapport annuel "Statistical Data of Science and Technology Papers 2012", publié le 6 décembre dernier par l'Institut de l'information scientifique et technologique de Chine, placé sous l'autorité du Ministère chinois pour la science et la technologie (MOST), semblent indiquer une progression de la Chine en termes de citation d'articles scientifiques.

Selon ce rapport, entre 2002 et 2012, plus de 1,02 millions d'articles scientifiques ont été publiés par les chercheurs chinois, classant le pays au deuxième rang mondial. Ceux-ci ont été cités au total 6,65 millions de fois, soit le sixième rang mondial en termes de citation et un rang de mieux que sur la période 2001-2011. Les publications sont citées en moyenne 6,51 fois, avec une fréquence plus importante en chimie, en science des matériaux, en ingénierie et en mathématiques.

Parmi les publications les plus citées au monde (1% des publications), la Chine se classe au cinquième rang mondial, avec 7,3% des articles les plus souvent cités (soit 7 920 publications), après les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France (cf. infra).


Publications scientifiques dans le monde
Crédits : China Daily


Néanmoins, sur les 17 pays pour lesquels des publications ont été cités plus de 200.000 fois au cours de la période 2002-2012, la Chine se classe 14ème en termes de taux moyen de citation. Par ailleurs, en 2011, les scientifiques chinois ont publiés 141 articles dans des revues de référence mondiale avec un facteur d'impact élevé comme "Nature" ou "Sciences", positionnant le pays à la dixième place soit une place de moins qu'en 2010.

Selon M. He Defang, directeur de l'institut, si la Chine restait sur cette tendance, elle pourrait bien prendre la 5ème place mondiale en termes de taux de citation des publications scientifiques d'ici à 2014, alors que cet objectif est visé pour 2020.

Cette évolution s'expliquerait en particulier par la réforme du système d'évaluation des chercheurs. Alors qu'ils étaient dans le passé tenus à publier de multiples articles scientifiques avant de recevoir leur titre de professeur, ils doivent désormais présenter un document unique, représentatif de leur meilleur niveau de recherche. Cet article est évalué par des scientifiques chinois et étrangers de haut niveau, ce qui favorise l'émergence de contributions scientifiques du meilleur niveau international. Un exemple parmi d'autres : en 2011, 42,58% des publications de l'Université de Nankai (Tianjin) ont été citées avec un taux supérieur à la moyenne mondiale ; il y a 10 ans ce chiffre était de 12,5%.

 

 

Tag(s) : #international
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :