Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

QUAND L'HISTOIRE EST INVOQUEE

POUR TENTER DE JUSTIFIER LE REMODELAGE DES ETATS

AU PROFIT DE L'IMPERIALISME...

L'exemple de l'Ukraine

 

par Jean LEVY

 

Les évènements d'Ukraine conduisent à se poser la question : les nations, telles qu'elles apparaissent dans leurs frontières aujourd'hui, peuvent-elles se revendiquer de l'héritage d'une histoire éternelle pour justifier à jamais leur indépendance dans les limites actuellement reconnues ?

C'est sur cette base de raisonnement que les médias français, en écho au pouvoir politique, justifient l'indépendance de l'Ukraine, "libérée de la mainmise russe" depuis l'éclatement de l'Union soviétique.

Et d'évoquer l'Ukraine indépendante au Moyen-âge, comme référence...

 

Histoire parallèle

de la Russie et de la France

 

Or, la formation des empires, et ultérieurement des nations,  n'a été qu'une construction permanente, souvent fruit des guerres et des traités.  

Si les arguments mis en avant en France, par les tenant de la construction européenne pour justifier "l'indépendance" historique de l'Ukraine vis-à-vis de la Russie, étaient repris en ce qui concerne notre propre pays, Lille et la Flandre, Strasbourg et l'Alsace, Besançon et la Franche-Comté, Perpignan et le Roussillon, pourraient être revendiqués par les successeurs du Saint-Empire Romain Germanique, ces villes et ces provinces n'étant françaises que depuis le XVIIème siècle, depuis Louis XIV, à la suite de la guerre de Trente-Ans.

 

Les habitants de Dôle, dans le Jura ont encore en mémoire le sac de la ville par les troupes royales le 14 février 1668, date où Kiev et l'Ukraine étaient depuis longtemps une ville sainte d'une province de l'empire russe.

Que ditait-on aujourd'hui si la Franche-Comté se déclarait germanique ?

 

 

La France, de la Renaissance au siècle de Louis XIV

 

 

 

La formation de l'Empire russe

et l'Ukraine

 

 

 

 

Carte de l'Empire tsariste en 1905


 

 

L'Ukraine déjà morcelée 

au profit de la Pologne

à la suite de l'intervention militaire 

des Etats impérialistes en 1918-1923

 

Aussi, les tentatives de désagrégation des nations qui se sont constituées au cours de l'histoire sont le fait de l'impérialisme qui veut démanteler les Etats qui ne se plient pas aux canons du "marché libre et non faussé", qui refusent les lois de la concurrence, qui n'acceptent pas d'être les nouvelles colonies de l'Union européenne et des Etats-Unis.

 

Ces dernières ont réussi dans les années 90 à faire éclater l'Union soviétique, puis la République fédérative de Yougoslavie, au nom de "la souveraineté" des  peuples qui composaient ces nations,  cette même souveraineté jugée notion périmée pour celles qui composent l'Union européenne...

 

Réussiront-ils encore cette fois en ce qui concerne l'Ukraine ?

Tag(s) : #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :