Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Affrontements à Tripoli – 26 février 2011

Alors que le reporter de France 2, circulait librement dans Tripoli et que son JT de 20 heures nous en donnait des images, reflètant un calme absolu... 

les "informations" diffusées d'autres sources, hors de Tripoli, dressaient de la situation dans la capitale libyenne un autre récit...

« On n’arrête pas d’entendre des coups de feu »

TF1 News

26 février 2011

Alors même que la milice Khamis, fidèle à Kadhafi, disposerait à Tripoli de 9000 combattants, de chars et d’avions, des quartiers entiers de la capitale semblent aux mains des opposants. « Ils tirent sur des civils sans armes », accuse un habitant.

Il est difficile d’évaluer le soutien dont bénéficie encore le régime libyen, ainsi que le degré de fidélité de l’armée, des milices et des mercenaires.

 

Un ancien allié de Kadhafi lui prédit une fin de règne « à la Hitler« , en référence au suicide du Führer dans son bunker berlinois à la fin de la deuxième guerre mondiale. Tripoli, longtemps considérée comme le bastion du régime, avec Syrte la ville natale du « Guide », est désormais le théâtre d’affrontements. Des quartiers entiers de la capitale semblent aux mains des opposants. « On n’arrête pas d’entendre des coups de feu« , témoigne une habitante. « Je pense que la révolte a gagné Tripoli. Si vous allez sur la place Verte, vous trouverez de nombreux partisans de Kadhafi. Mais dans d’autres lieux, il y a des manifestants anti-Kadhafi » renchérit un habitant du centre-ville.

 

Or c’est précisément dans la capitale que sont concentrés les partisans du « Guide », au pouvoir depuis plus de 40 ans : la milice Khamis disposerait à Tripoli de 9000 combattants, de chars et d’avions, selon des informations non confirmées. Les forces loyales au régime ont tiré vendredi sur des manifestants en plein coeur de la capitale, faisant au moins deux morts dans le quartier populaire de Fachloum, selon un témoin.

 

La télévision officielle l’a démenti. « Ils tirent sur des civils sans armes qui sortent de la prière« , a déclaré un habitant du quartier résidentiel de Ben Achour. Pour sa part, pris entre l’opposition armée qui affirme avoir libéré la région pétrolifère de l’Est, autour de Benghazi, et des combats violents à l’Ouest, le colonel Kadhafi a demandé vendredi à ses partisans de se préparer à « défendre la Libye« , selon des images diffusées par la télévision d’Etat. « Nous allons nous battre et nous les vaincrons » et « s’il le faut, nous ouvrirons tous les dépôts d’armes pour armer tout le peuple« , a-t-il lancé à la foule sur la place Verte à Tripoli

 

Qui croire ?

Le reporter sur place, et les images qu'il transmet en direct, ou les "sources" non identifiées ?

 

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :