Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

SLAVIANSK, 11 mai - RIA Novosti

Malgré les tirs d'artillerie déclenchés par l'armée ukrainienne contre les postes de contrôle installés par les partisans de la fédéralisation aux abords de Slaviansk, les habitants de cette ville située dans l'Est de l'Ukraine ont décidé de prendre part au référendum sur le statut politique de leur région, rapporte un correspondant de RIA Novosti.

Les électeurs sont invités à répondre par oui ou par non à la question :

"Soutenez-vous la déclaration d'indépendance de la République populaire de Donetsk".

Au total, 60 bureaux de vote sont ouverts à Slaviansk.

Un référendum analogue se déroule dans une autre région ukrainienne, celle de Lougansk. Les résultats de cette consultation populaire détermineront la décision des autorités régionales de créer ou non une "république indépendante" de Lougansk. 

Le président russe Vladimir Poutine a appelé mercredi les partisans de la fédéralisation à reporter les référendums afin de réunir les conditions nécessaires pour un dialogue avec les autorités de Kiev.

Lors de sa visite à Moscou le 7 mai, le président de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) Didier Burkhalter a proposé une "feuille de route" pour la période allant jusqu'au 25 mai, date de l'élection présidentielle en Ukraine.

Il s'agit notamment de consulter la population du pays au sujet de la décentralisation éventuelle, d'organiser des tables rondes dans toutes les régions ukrainiennes et de mettre en œuvre les engagements contractés par les parties dans le cadre de la Déclaration de Genève.

Un représentant de L'OSCE a annoncé à RIA Novosti qu'à toutes les étapes de préparation de la "feuille de route", la Suisse avait consulté l'Ukraine et les Etats-Unis.

Cependant, les autorités de Kiev ont fait comprendre qu'elles n'avaient pas l'intention de renoncer à leur politique visant à réprimer toute contestation dans l'Est du pays. Le président du Conseil de sécurité et de défense de l'Ukraine (SNBO), Andreï Paroubiy, a déclaré que l'opération punitive contre les régions de l'Est serait poursuivie indépendamment des référendums sur leur statut politique.

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :