Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal communiste pour le rassemblement

 

 

 

 

Cher-e-s camarades, 


 Prenant acte du fait qu’il n’était pas prévu de stand commun des artisans des Assises à la Fête de l’Huma, Rouge Midi a finalement décidé de se donner les moyens de tenir un stand avec deux initiatives :

- Une autour des questions luttes syndicales, transformation sociale et engagement politique

- Une autre autour de l’appel (re)construire en souhaitant en faire une rencontre nationale des signataires et évidemment une collecte de signatures, afin de nous rencontrer et développer notre démarche, qui a rassemblé plus de 550 signataires issus de tous les départements.

 

Pour continuer la diffusion :

 http://www.rougemidi.org/spip.php?article8478

 

 

 
 

Programme définitif

 

 

vendredi 12 

 18h: inauguration du stand et de l'exposition 1336 jours de lutte des Fralibs. animation musicale

samedi 13 

 12h: animation musicale
 16h: débat : luttes, transformation sociale et engagement politique : débat animé par des syndicalistes : fralib, chimie, services publics....
18h : animation musicale

Dimanche 14 :

11h rencontre nationale des signataires de l'appel (re)construire
12h 30 animation musicale

les 3 jours vente sur le stand des produits des Fralib

 

TEXTE DE L'APPEL

 Les élections qui viennent de se tenir montrent que la non prise en compte des questions d’emploi, de salaire, de protection sociale, de logement et l’absence d’un parti révolutionnaire conduisent le monde du travail, au découragement, au désespoir ou à se tromper de colère.
Dans les quartiers populaires force est de constater qu’il y a correspondance entre chômage, abstention et vote FN.

La droite et son extrême gagnent surtout par défaut de perspective politique ouverte par un mouvement progressiste.
Les résultats électoraux du PCF et du Front de gauche sont plombés par leur impossibilité à se défaire d’accords avec un PS de plus en plus ouvertement réactionnaire.

Plus que jamais une organisation révolutionnaire en prise avec les luttes dans les entreprises et les quartiers populaires et détachée de tout électoralisme doit émerger. C’est de notre responsabilité à chacun de nous,

- Nous qui ne croyons pas que le capitalisme soit aménageable,
- Nous qui ne voulons pas de compromission avec la social-démocratie
- Nous qui ne confondons pas mondialisme et internationalisme
- Nous qui ne voulons pas de cette alliance ouest-européenne nouvelle puissance impérialiste.
- Nous qui voulons que les plus exploités, les plus précaires, les chômeurs, les discriminé-e-s, ne laissent à personne d’autres qu’à eux-mêmes la prise en main de la lutte pour leur émancipation.

Nous affirmons qu’à l’image de ce qu’essaient de construire les peuples d’Amérique du Sud nous pouvons nous aussi sortir de l’Union Européenne et de l’euro pour construire d’autres coopérations internationales.

Nous affirmons qu’il est temps que celles ceux qui veulent inventer le socialisme du 21ème siècle se rassemblent quels que soient par ailleurs les engagements qu’ils peuvent avoir.

Si nous laissons faire c’est l’obscurantisme, la réaction et même le fascisme qui gagneront.

La transformation de la société passera par chacun de nous ou ne sera pas. Nous ne pouvons pas nous défiler, remettre au lendemain ou nous décourager devant l’ampleur de la tâche.

Assumons nos responsabilités, dans toute la France, prenons notre place dans la (re)construction de l’organisation révolutionnaire dont le pays a besoin.

Rassemblons-nous

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :