Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Article d'

Indépendance des Chercheurs :

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/05/24/wikipedia-et-censure-de-l-internet-ii.html

Wikipédia et censure de l'internet (II)


Le 24 mai, le site de l'Elysée diffuse le discours de Nicolas Sarkozy au G8 de l'internet (e-G8) à Paris mardi matin. Le Journal du Net le met également en ligne, alors que World e.gov Forum écrit : « Sarkozy plaide pour des accords internationaux de régulation d’Internet » et commente entre autres : « L’e-public absent ».

Le même jour, dans un article avec le titre fort explicite « Mediapart n'ira pas au e-G8 Forum », la rédaction de Médiapart reproduit la lettre d'invitation reçue de Maurice Lévy, ainsi que sa réponse rappelant le « droit à l'information des citoyens, droit sans frontières comme l'exige la Déclaration universelle des droits de l'homme auquel aucune autre entrave que le respect des libertés fondamentales ne doit être opposé ».

 

De son côte, la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) a émis le 24 mai un communiqué intitulé « La protection de la vie privée absente de l’e-G8 : oubli ou rejet ? », évoquant notamment l'absence d'associations et de régulateurs ainsi que d'un réel examen des « enjeux du traçage des personnes ».

Une question sur laquelle, précisément, le fonctionnement de sites comme Wikipédia paraît d'autant plus inquiétant que la censure se combine avec des pratiques très contestables de police virtuelle évoquées encore dans notre article du 24 mai « How Wikipedia administrators "investigate" and punish "dissident" editors ».

 

L'Atlantico s'interroge : « Wikipedia au patrimoine mondial de l'Humanité ? », mais estime que les chances de Wikipédia font faibles, « tant l'Unesco est exigeante et... conservatrice ». Mais l'UNESCO peut-elle raisonnablement accepter la demande de Wikipédia, au vu des méthodes de censure pratiquées par cette encyclopédie sans comité éditorial et aux éditeurs principalement anonymes ?

Et quelles peuvent être, dans ces conditions, les garanties d'impartialité, d'objectivité et de neutralité de Wikipédia dont le fondateur Jimmy Wales participe au e-G8 à côté des représentants des grandes multinationales de l'internet ?

la suite, sur le lien

http://science21.blogs..courrierinternational.com/archive/2011/05/24/wikipedia-et-censure-de-l-internet-ii.html ]


Tag(s) : #Libertés