Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RSS

PAUVRE FRANCE…

Quel système de propagande…

un nouvel épisode anticastriste…

23MAI

bechamel

 

ai mes papiers à faire pour le départ etc… je n’aurai donc pas le temps d’alimenter ce blog… Mai je me dis que s’il se trouve quelqu’un d’assez naif pour croire encore cette presse française il ne vaut pas la peine que je me fatigue… Je connais assez bien le train de vie des dirigeants cubains… Et même celui de Fidel Castro… je suis affligée par la stupidité du "reportage" sur lequel il est fait grand bruit dans je ne sais quel torchon…

C’est une de ces opérations montée périodiquement contre Fidel Castro ou un autre dirigeant progressiste sud-américain, souvenez-vous de l’antisémite Maduro qui s’est avéré être juif de père et de mère, ce que c’est que de ne travailler sur agence de presse et papiers fournis directement par l’ambassade des Etats-Unis. Mais nous sommes là à un sommet de l’imbécilité dans le traitement de la désinformation de la CIA. Un exemple qui témoigne de la qualité journalistique de ceux qui commettent de telles ordures… Sembler ignorer deux faits: le premier est le nombre d’attentat auquel Fidel a échappé plus de 600, et confondre les mesures de sécurité qu’il a du prendre toute sa vie face au contrat qui était porté sur lui par l’empire avec de la paranoïa est totalement stupide…

On peut être malveillant sans être totalement incompétent, là il y a cumul. Je n’insisterai pas sur le caractère stupéfiant qui fait périodiquement confondre les résidences des chefs d’Etat et leur patrimoine personnel. Forbes avait déjà placé Fidel Castro parmi les principales fortunes du monde après lui avoir simplement attribué le budget de Cuba. Après que Fidel ait défié quiconque de trouver la trace de comptes personnels, ce qui ne devrait pas poser problème au système financier mondial, nous voici revenus pour l’amalgame au sempiternel témoignage d’un "proche" passé à l’ennemi… pas très sérieux tout ça… Mais passons…

Le deuxième point est que ses gardes du corps sont en général des officiers de l’armée cubaine dont je connais un peu le fonctionnement. Imaginer néanmoins que l’un de ses gardes du corps maîtrise les finances et les comptes de Fidel Castro est une autre stupidité. J’ai écris pas mal de choses sur l’armée cubaine, sa compétence, son autofinancement, une sorte de grande école de la gestion, c’est avec la médecine, la recherche en matière biologique une des grandes réussite cubaine, mais elle est elle-même très cloisonnée, très professionnelle, très exigeante… Elle a incontestablement apporté une aide à tous les régimes progressistes menacées et c’est sans doute pourquoi on a du mal à voir dans les confidences de ce nouveau personnage sorti des dernières bonnes œuvres de la CIA autre chose qu’un médiocre petit gadget.

Cette minable vilénie a deux auteurs, le premier est le guerillero retourné par la CIA qu’est paranagua, le responsable au monde des pages sur l’Amérique latine. Ce personnage est devenu une fable, il a réussi à déconsidérer toute l’information du MOnde sur le sujet… Il a menacé de porter plainte sur qui dénonçait son passé de terroriste reconverti dans l’espionnage pour la CIA, on attend encore la plainte.

Le second est Elizabeth Burgos, ex-compagne de Régis Debray, mêlée à des choses pas très claires sur l’assassinat du Che… vénézuélienne retournée qui gère pour le groupe auquel appartient El Païs et le MOnde la propagande anticastriste dans le contexte de la campagne contre le président vénézuélien. Ce qui apparaît de plus en plus c’est que cet empire sur le déclin a recours à une extrême-droite, des nervis que l’on transforme en étudiants démocrates pour la presse elle-même devenue pure propagande… Le fait est que cet empire qui est lui-même en train d’espionner le monde entier, de financer l’extrême-droite et ses bandes armées, du Venezuela au Moyen Orient et de l’Afrique au Pacifique a besoin de s’inventer vertueux et démoncratique au fur et à mesure qu’il se débat contre son déclin. Il bénéficie pour cela d’une presse et d’ONG qui cautionne le mensonge et montent de véritables décors auquel personne ne croit plus. En France ils bénéficient du crétinisme d’une bande de bobos qui confondent encore BHL avec un paladin de la démocratie, parce que cela les arrange, parce que cela leur permet d’être au niveau de leurs médias et de leur ministre de la culture… la nullité incarnée… Pauvre France…

Il est évident que cet empire en déclin et son désormais fidèle vassal Hollande a du mal à faire face à tous les incendies qu’il allume… Il a déjà un nouvel Hitler, ce matin ce malade narcissique qu’est BHL invite le président de la République à ne pas inviter POutine… pour défendre les intérêts de ses amis néonazis d’Ukraine… Quelle belle équipe Paranagua, Elizabeth Burgos et BHL…
QU’ils soient atlantistes passe encore mais pourquoi tant de médiocrité? Est-ce que cela irait ensemble par hasard?

Danielle Bleitrach

 

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :