Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

TERRORISME ET ISLAMISME :

Une menace qui tombe à pic

par Jean LEVY 

Depuis le 6 octobre, tous les médias font leur « une »  sur une menace terroriste qui planerait sur la France. Dans un bel ensemble, la télé, les radios, les journaux  mettent le paquet sur l’arrestation d’une « cellule terroriste », islamiste, bien sûr, qui s’apprêtait à « commettre des attentats » dans la région parisienne.

 

 Une « opération d’envergure » a permis, nous dit-on, de mettre hors d’état de nuire  plusieurs dangereux activistes tant à Strasbourg (où l’homme qui avait fait feu a été tué), qu’à Cannes et à Torcy.

On nous précise qu’il s’agit de citoyens français, jeunes délinquants, « bien connus des services de police »…

 

Pour rendre cette menace plus tangible, les arrestations filmées comme dans un thriller sont directement commentées par les plus hautes autorités de l’Etat, de Manuel Valls, un véritable abonné au JT de 20 heures, jusqu’au président de la République lui-même, donnent à l’évènement la dramatisation nécessaire. 

« Français, vous êtes menacés ! », tel est le sens du message adressé à nos concitoyens.

Menacés les Français ?

Certes, oui.

Mais essentiellement par quoi ?

Cette semaine s’ouvre à l’Assemblée nationale, le débat sur le traité budgétaire. Avec l’austérité assurée pour les nombreuses annéesà venir.  Et l’austérité, c’est un chômage accru, les salaires amputés, la santé toujours plus précaire, les impôts augmentés.

Tout cela au nom de la « compétitivité ».

La population commence à s’en inquiéter.

Le 9 octobre, elle va manifester à l’appel de la CGT.

 

Aussi, il faut faire diversion en faisant peur au bon peuple. Et de nous lanciner avec la violence au coin de la rue, ou plus précisément dans les cités. De ce côté-là, nous avons été gâtés tout au long de la semaine écoulée : d’Echirolles à Marseille Nord, les images de violence, des « jeunes » naturellement, ont défilé sur le petit écran.

Certes, ombre dans le tableau, c’est la BAC qui trafique en occupant le terrain ennemi.  Scandale qui s’ajoute à celui de l’équipe championne de handball de Montpelier, aux fausses thèses à l’Université.

Tournez la tête, y a rien à voir…

Puisqu’on vous dit qu’une « cellule » de jeunes malfrats, convertis en religion, menace la France  et les Français…

 

 

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :