Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Ukraine : les Etats-Unis menacent,

et McCain rencontre l'extrême-droite

Lundi 16 décembre 2013

Devant 200 000 manifestants anti-gouvernement (chiffres occidnetaux) le sénateur étatsunien belliciste John McCain a déclaré hier 15 décembre "Le monde libre est avec vous, l'Amérique est avec vous, je suis avec vous ... Ukraine améliorera l'Europe et l'Europe améliorera l'Ukraine." (Agences). McCain et le président de la sous-commission Europe du Sénat américain Chris Murphy ont rencontré divers représentants de l'opposition comme l'ex-champion de boxe Vitaly Klitchko, l'ex-ministre de l'économie Arseny Yatsenyouk et le nationaliste d'extrême droite Oleh Tyahnybog. Tyahnybog jusque là était surtout connu pour ses prises de position antisémites (cf Israel Hayom ci-dessous).

   Ukraine's personality of the year: a right-wing, anti-Semitic politician

Popular opposition leader Oleh Tyahnybok's party holds anti-Semitic views and has been likened to the Nazi party • His party's number four notoriously lashed out against Ukranian born Jewish-American actress Mila Kunis with an ethnic slur.

Israel Hayom Staff
What goes around comes around: Korrespondent compares Oleg Tyahnybok's views to the European Right of a century ago. 
|
 Photo credit: Reuters

 

svoboda2-bf140

 

Le gouvernement des Etats-Unis suit aussi la pente de l'ingérence "Je ne vais pas entrer dans les détails (mais) nous envisageons certaines options politiques --bien évidemment aucune décision n'a été prise-- et les sanctions en font partie", a déclaré mercredi la porte-parole de la diplomatie américaine Jennifer Psaki. Le même jour également, le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a mis en garde son homologue ukrainien Pavlo Lebedev contre tout envoi de soldats contre les opposants: "Il a souligné les dégâts que pourraient causer toute intervention de l'armée pour réprimer les manifestations" (Agences).

Après plus de trois semaines de manifestations, les députés du parti gouvernemental, le Parti des régions, ont demandé aujourd'hui au premier ministre, Mykola Azarov, de remanier profondément le gouvernement. Russia Today elle évalue le nombre de manifestants pro-Europe à Kiev à seulement 20 000 et celui des ant-Europe à Mariinsky Park à 15 000.

 

 

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :