Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Article d'

Indépendance des Chercheurs

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/05/08/universites-g8-contre-g8-marchandisation.html

Universités : G8, contre-G8, marchandisation...

Le 8 mai, les internautes apprennent que le Sommet mondial des universités 2011 (appelé G8 des universités) a bien eu lieu à Paris, à la Sorbonne et au Collège de France, dans la plus grande discrétion.

France 3 diffuse une dépêche intitulée « Dijon : Manifestation anti-G8 », évoquant la clôture du contre-G8 de l'éducation et de la recherche tenu dans cette ville.

On trouve dans cette dépêche une déclaration de la présidente de l'Université de Bourgogne, Sophie Bejean, estimant que « lutter contre la marchandisation du savoir, ça me parait être quelque chose d’important ».

Mais que penser de ce type de déclarations, à un an des présidentielles ?

La réalité est que la tenue même de ce type de sommet dans le cadre de la préparation du G8 et du G20 pointe de fait vers une « gouvernance mondiale » dont le contenu sera nécessairement favorable à la marchandisation de l'éducation et de la recherche. Au même moment, Le Bien Public fait état de la tenue à Paris du Sommet mondial des universités et publie une interview de Sophie Bejean où la réponse sur la question de la « marchandisation de l'enseignement supérieur » est beaucoup moins nette.

 

Et pourquoi le quasi-secret qui a entouré cette réunion en plein centre de Paris ?

De son côté, France-Amérique écrit « Le "sommet mondial des universités" prône la mobilité internationale », ce qui paraît plus clair. France-Amérique souligne que le thème du sommet tenu les 6 et 7 mai était « Développement durable et société de la connaissance - Quelle structuration et coopération pour les universités du 21e siècle? ».

Ce qui paraît plus proche de la thématique affichée sur le site du Sommet. Ce site ne se réfère pas au G8 mais au G20, et propose même de « porter le débat au delà des pays du G20 ». Mais en même temps, son message de bienvenue évoque explicitement un contexte dit de « globalisation », ainsi qu'un « lien plus étroit entre universités, milieu économique et société civile »..

Est-ce vraiment si différent des schémas européens bien connus de privatisation et de marchandisation du savoir définis par la stratégie de Lisbonne (Union Européenne) et le Processus de Bologne (Conseil de l'Europe), pendant que la « gauche plurielle » gouvernait en France ? Et peut-on raisonnablement oublier la convention cadre signée en novembre dernier entre le MEDEF et la Conférence des Présidents d'Université qui vient d'organiser le Sommet ?

la suite, sur le lien

 

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/05/08/universites-g8-contre-g8-marchandisation.html


Cordialement

Le Collectif Indépendance des Chercheurs
http://science21.blogs.courrierinternational.com/
http://www.mediapart.fr/club/blog/Scientia
Tag(s) : #Education nationale
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :