Vendredi 13 juillet 2012 5 13 /07 /Juil /2012 10:31
Jeudi 12 juillet 2012

 

immigre-chibanis-responsable-maux.png

http://www.drocourt-nature.com/index_fichiers/page123.htm

 

 

 

La grande souffrance des migrants retraités

Par Chantal Dupille

 

 

Avez-vous remarqué, sur un banc immuable, des Maghrébins retraités au regard triste, comme résignés à leur sort ? A la Fête du Travailleur Catalan, le 29 juin, j'ai découvert la cause des Chibanis, qui vivent les mêmes souffrances.

 

Ils sont venus d'Afrique du Nord pour exécuter, patiemment, toutes les tâches dont nous ne voulions pas, ils ont participé à la reconstruction et à l'enrichissement de la France, et pourtant ils ont été mal payés, mal logés, mal soignés, discriminés, et pour finir, ils croupissent souvent dans des foyers insalubres, loin de leurs familles, coupés de leur terre ancestrale, avec dans le coeur une sourde nostalgie. Ils voudraient retourner dans le "bled", ils voudraient achever leurs jours au milieu des leurs, restés dans le pays et que toute leur vie, ils ont entretenus par leur travail ingrat et mal reconnu. Mais ils risquent de perdre leurs droits, sociaux, médicaux, mais surtout le plus essentiel, celui d'aller et venir librement.

 

Cet article, je le dédie à ces hommes. Découvrez ici quelques-unes de leurs souffrances. Et j'interpelle le Gouvernement "de gauche" afin qu'il prenne à bras-le-corps la question des droits des migrants âgés, la question des Chibanis. Au nom de la Justice, au nom des Droits de l'Homme, tout simplement.

 

M'entendra-t-on ?

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

Par Jean Lévy - Publié dans : Internationalisme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés