Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PCF: André Chassaigne évoque l’éventualité d’une remise en cause du vote des militants en faveur de Jean-Luc Mélenchon

EL DIABLO

Commun Commune

 

Une nécessité absolue :

battre la droite ultralibérale et l'extrême-droite

Comme tous les communistes, j’ai pris acte du résultat de la consultation des militants du PCF. 53 % de ceux-ci se sont déclarés favorables au ralliement à Jean-Luc Mélenchon. Ce résultat est différent de celui de la Conférence nationale qui prônait une candidature communiste ayant pour objectif de travailler au rassemblement le plus large de la gauche antilibérale, dans le respect de ses composantes, afin de mettre en échec la contre-révolution ultralibérale de François Fillon ou la contre-révolution nationaliste de Marine Le Pen.

Pour autant, dans les conditions très difficiles de ce scrutin, je me réjouis de la forte dynamique qui s’est créée sur l’option que je soutenais pour refuser l’isolement et rejeter les tactiques et ambitions personnelles qui prennent le pas sur les intérêts du peuple. Cette dynamique s’est exprimée majoritairement dans une quarantaine de fédérations du pays. Elle correspond à une attente profonde de millions de nos concitoyens qui espèrent un rassemblement et exigent de la clarté à gauche, avec une pratique politique renouvelée.

Notre secrétaire national, Pierre Laurent, a souligné ce dimanche sur France 3 que le ralliement à Jean-Luc Mélenchon n’écartait pas la volonté d’aboutir à une gauche anti-austérité rassemblée, seul moyen de mettre en échec les ambitions de la droite et de l’extrême-droite. Cette réaffirmation est positive. Mais, saurons-nous faire triompher ce point de vue lucide et responsable auprès du candidat que nous avons rallié ? Dans le cas où, sous notre impulsion, les forces de gauche progressistes parvenaient à se rassembler sur un projet anti-austérité, social, écologique et éthique que refuserait Jean-Luc Mélenchon, serons-nous toujours liés par l’engagement du dimanche 28 novembre ?

Face aux mesures extrêmement réactionnaires portées par François Fillon,

http://www.communcommune.com/2016/11/pcf-andre-chassaigne-evoque-l-eventualite-d-une-remise-en-cause-du-vote-des-militants-en-faveur-de-melenchon.html?utm_source=_ob_email&utm_medium

Partager cet article

Repost 0