Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l'appel de 4 syndicats, des salariés de Pôle emploi manifestaient ce matin à Rennes et Brest. / © Hélène Pédech

A l'appel de 4 syndicats, des salariés de Pôle emploi manifestaientlundi matin à Rennes et Brest. / © Hélène Pédech

Accueil      Bretagne

Les employés de Pôle emploi manifestent ce lundi matin dans une vingtaine de villes en France, parmi lesquelles Brest et Rennes pour la Bretagne. A l'appel de quatre organisations syndicales qui s'opposent au recours abusif du "tout internet" au détriment des conseillers et des chômeurs. 

A l'appel des syndicats CGT, FO, SNU et Sud, les agents de Pôle emploi étaient invités à cesser le travail ce lundi matin, pour s’opposer au Plan Stratégique « Pôle emploi 2020 » décidé par la direction. Une réorganisation qui prévoit l’externalisation, la privatisation de certaines missions de Pôle emploi.

Au cœur des revendications, la marche forcée vers le « tout numérique ». Dans le cadre d’un accord sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC), le plan prévoit en effet « l’automatisation des calculs des droits à l’indemnisation des chômeurs ». Ce qui, selon les syndicats,  aurait pour conséquence directe la fermeture des agences les après-midi et l’éloignement des demandeurs d’emploi des agences Pôle emploi.

40 % des agents affectés à cette mission d’indemnisation seraient aussi contraints de se réorienter vers le métier de conseiller à l'emploi. Cela concerne 174 agents sur 435 en Bretagne. 

Deux rassemblements étaient prévus ce lundi matin à 10 h 30. À Rennes, devant la direction régionale de Pôle emploi Bretagne. À Brest, devant la direction territoriale de Pôle emploi du Finistère. Selon la direction, la grève serait suivie par 15% des salariés et n'aurait entraîné la fermeture d'aucun bureau de Pôle emploi en Bretagne. 

 

Tag(s) : #Lutte de Classe

Partager cet article

Repost 1