Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour mener sa guerre de l'information, le Capital et les gouvernements à sa solde ont fait main basse sur toutes les sources de l'information de masse ...Pourquoi ?   par Jean LEVY
Pour mener sa guerre de l'information, le Capital et les gouvernements à sa solde ont fait main basse sur toutes les sources de l'information de masse ...Pourquoi ?   par Jean LEVY
Pour mener sa guerre de l'information, le Capital et les gouvernements à sa solde ont fait main basse sur toutes les sources de l'information de masse ...Pourquoi ?   par Jean LEVY
Pour mener sa guerre de l'information, le Capital et les gouvernements à sa solde ont fait main basse sur toutes les sources de l'information de masse ...Pourquoi ?   par Jean LEVY
Pour mener sa guerre de l'information, le Capital et les gouvernements à sa solde ont fait main basse sur toutes les sources de l'information de masse ...Pourquoi ?   par Jean LEVY
Pour mener sa guerre de l'information, le Capital et les gouvernements à sa solde ont fait main basse sur toutes les sources de l'information de masse ...Pourquoi ?   par Jean LEVY

 

Pour mener sa guerre de l'information, le Capital et les gouvernements à sa solde ont fait main basse sur toutes les sources de l'information de masse : sur la télé comme sur la radio - publiques ou privées - les quotidiens, les hebdomadaires, les revues  de grand tirage, généralistes ou spécialisés, tous ces canaux de l'information sont aux mains des seules forces de l'argent ou du pouvoir en place. Qu'ils se prétendent "de gauche" ou s'affirment de droite, voire qu'ils se réclament de l'apolitisme, les journaux et périodiques qui généralement ne sont point économiquement rentables, sont des proies recherchées par les grands patrons de la finance et de l'industrie, non pour gagner de l'argent puisqu'ils en perdent, mais pour investir le domaine des consciences en vue de  neutraliser celles-ci et faire en sorte que l'esprit de révolte se mue en résignation.

 

Cette guerre menée par les médias - français, entre autres - vise à préparer l'opinion à accepter d'abord l'idée de pays "ennemis" et ensuite la logique d'un conflit avec ces "ennemis".

 Ces "ennemis" ont des visages multiples, la Russie, la Chine, la Syrie de Bachar Al-Assad, l'Iran ...etc. Ils constituent, pour les médias,  un danger du fait de leur  régime, qualifié de "totalitaire" et des "crimes" qui lui sont prétendument attribués par les médias. Les infos les concernant, même extérieurs à la politique, sont accompagnés de commentaires hostiles sans rapport avec le sujet.

Le sport, la culture, des catastrophes, sont rapportés avec une hargne sans bornes.

Leurs dirigeants issus du suffrage des citoyens sont décrits chacun comme le diable : Poutine, Assad, Castro, les dirigeants chinois,  tous sont caricaturés et présentés comme des satrapes sans foi ni loi.

La corruption, qui chacun le sait, n'existe pas en France, est décrite comme le cadre naturel de ces pays, alors que les infos sur ce sujet émanent en particulier en Chine, des sources officielles !  

 

Pourquoi ces campagnes, qui de l'aube à la nuit, à la radio  - de service public ou privée -comme à la télé - sur toutes les chaines - et dans la presse, emplissent notre quotidien ?

Pourquoi cette unanimité, des journaux qui se présentent de "gauche" comme ceux qui s'affirment de droite ou "impartiaux" ? 

Pourquoi cette véritable guerre de l'information à laquelle les Français sont lourdement soumis ?

Pourquoi cette "unanimité" de l'information qui rappelle celle de la presse et la radio sous contrôle allemand ou d'obédience vichyssoise ?

Pour les mêmes raisons : désarmer politiquement la population, tenter de l'entrainer sur les chemins de la collaboration avec le capital, hier sous uniforme de la Wehrmacht, aujourd'hui sous celui de l'Otan.

Hier comme aujourd'hui, aux ordres de l'impérialisme dominant et ses gouvernements complices, "collabos" de "l'ordre européen", prôné hier par Hitler comme aujourd’hui par les pouvoirs des Etats de l'Union européenne. Et toutes ces forces ne tolèrent pas que d'autres nations se soustraient à leur domination militaire et économique. 

Donc il leur faut disqualifier leurs régimes auprès des opinions publiques.

Tel est l'enjeu de cette guerre totale de l'information.

Ne laissons pas le capital la gagner !

 

"canempechepasnicolas" prend part à cette bataille aux côtés d'autres nombreux blogs amis.

Tel est le sens de la campagne que nous menons contre la nouvelle Propaganda Abteilung, l'organisation allemande qui régnait sur l'information du temps de l'Occupation.

Tag(s) : #Libertés