Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gaz lacrymogène, cocktails Molotov... La visite de Barack Obama provoque des affrontements à Athènes

RT

De violentes rixes entre forces de l'ordre et manifestants d'extrême gauche et anarchistes ont éclaté à Athènes, où s'est rendu le président des Etats-Unis pour sa dernière visite diplomatique en Europe.

L'organisation anarchiste grecque «Conspiration des cellules de feu» avait incité ses partisans aux «attaques et affrontements» devant l’ambassade américaine à Athènes, lors de la visite de deux jours de Barack Obama dans le pays, mardi 15 novembre. Sur le site des organisateurs de la manifestation, on pouvait lire un appel à utiliser l’arrivée du président américain pour «rendre un peu de la violence qu’on reçoit chaque jour». Des propos que les autorités grecques ont pris au sérieux, étant donné qu’elles ont interdit tous types de rassemblements à Athènes. De plus, 4 000 policiers ont été déployés dans la capitale hellénique pour assurer la sécurité lors de la visite du président américain.

Malgré les interdictions et le dispositif sécuritaire impressionnant, des milliers de manifestants se sont tout de même rassemblés en début de soirée. Des heurts ont éclaté lorsque 3 000 anarchistes et militants d’extrême-gauche ont essayé de marcher jusqu'à l'ambassade américaine en tentant de forcer le barrage de la police, qui a riposté à coup de grenades lacrymogène.

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/international/28982-grecs-mecontents-visite-obama-manifestation

Tag(s) : #Europe Grèce

Partager cet article

Repost 0