Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contrepoints

Ainsi, face à Marine Le Pen, jugée trop populiste, Emmanuel Macron a obtenu 66,1% de votes exprimés. Ce chiffre n’a malheureusement rien d’une victoire et doit être relativisé, car il convient de considérer le taux d’abstention de 25,5%, les votes blancs et nuls (8,6% soit 4,1 millions d’électeurs) ainsi que les  non-inscrits (11,4% soit 6 millions d’électeurs selon l’INSEE)2. Ces chiffres alarmants signifient que seulement 58,5% du corps électoral français a choisi de voter pour l’un des deux candidats du second tour. Emmanuel Macron a donc obtenu deux tiers de ces voix, soit 38,7%. Ce qui peut laisser penser que le processus démocratique ne fonctionne pas correctement.

Cette élection présidentielle a le mérite d’avoir causé la chute des deux partis traditionnels au pouvoir depuis quarante ans. Mais Emmanuel Macron n’a pas pour autant suscité un vote d’adhésion. Parmi ses électeurs – les 38,7% du corps électoral français – seuls 16% ont voté pour son programme ; 43% l’ont choisi contre Marine Le Pen. Ces 43% auraient voté pour n’importe quel autre candidat positionné contre elle au second tour.

Tag(s) : #Politique française

Partager cet article

Repost 0