Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MEDICALPS on Twitter: "Célébration des 70 ans de fabrication d ...

Avancée majeure pour les diabétiques, l’entreprise américaine Medtronic stoppe la production de pompes à insuline, sa production n’était jugée "pas assez rentable".

Privés d’implant, des diabétiques inquiets

 

La fabrication de la pompe à insuline MiniMed Implantable Pump (MIP) s’est arrêtée définitivement mardi 30 juin. Commercialisé depuis les années 1990, cet implant unique au monde a changé la vie des personnes atteintes d’une forme rare et grave de diabète de type 1.

Sur les 350 patients qui dépendent de ces pompes, 250 sont Français. Beaucoup rejettent les traitements classiques et sont donc devenus dépendants de ce qui fut une grande avancée médicale.

 

Cette pompe à 35 000 € était remboursée intégralement par la sécurité sociale.

 

Mais pour Medtronic, sa production n’était pas assez rentable.

 

« Scandale sanitaire »

 

L’entreprise aux 30,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires avait décidé l’arrêt de la fabrication en 2017, mais ne l’avait annoncé qu’en juin 2019. La France et l’Europe, alertées par des associations de patients, ont tenté en vain de négocier avec la firme américaine, qui n’est pas soumise à leur droit. Medtronic a finalement consenti à transférer le brevet de cet implant ventral.

Deux start-up, une américaine et une hollandaise, se sont présentées pour reprendre sa production. Mais pour des raisons pratiques et financières, elle n’interviendra pas avant plusieurs années.

 

Ça n'empêche pas Nicolas                         Ça n'empêche pas Nicolas

 

   Le profit avant la santé, c'est ça le capitalisme

Tag(s) : #Santé, #Capitalisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :