Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réduire massivement la pauvreté...Cela se réalise...en Chine

© Chine Nouvelle (Xinhua) - 

Zheng Bin, le 24/02/2017

 

Le négociateur en chef palestinien Saëb Erakat a déclaré vendredi que la direction palestinienne est en contact direct et étroit avec la Chine sur les récents développements dans le processus de paix israélo-palestinien actuellement au point mort.

"La Chine a un émissaire de paix officiel pour le Moyen-Orient, et nous sommes toujours en contact ... La Chine est un pays avec un poids politique remarquable qui a toujours soutenu les droits légaux des Palestiniens", a déclaré Saëb Erakat lors d'une interviewexclusive accordée à Xinhua.

Le dirigeant palestinien a souligné que la Chine était l'un des premiers pays à soutenir un Etat palestinien fondé sur les frontières avant 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale.

"La Chine a toujours soutenu nos positions à l'Assemblée générale et au Conseil de sécurité des Nations Unies, ainsi que d'autres organisations internationales", a ajouté Saëb Erakat.

À l'heure actuelle, a-t-il indiqué, la Chine fournit à l'Autorité nationale palestinienne (ANP) un soutien financier et technique important, en plus de la formation professionnelle en faveur des employés du gouvernement palestinien dans plusieurs domaines.

"Nous apprécions hautement le soutien politique, technique et financier chinois au peuple palestinien", a-t-il indiqué.

Officiellement, la Chine a toujours soutenu la cause juste du peuple palestinien pour rétablir leurs droits nationaux légitimes.

En 2012, la Chine a voté en faveur d'une candidature palestinienne à l'ONU, pour devenir Etat observateur non-membre de l'ONU.

Saëb Erakat, qui effectuait une brève visite en Egypte où il a rencontré le ministre égyptien des Affaires étrangères et les responsqbles de la Ligue arabe, a déclaré que le prochain sommet arabe qui se tiendrait en mars à Amman en Jordanie doit adopter une position unifiée sur le conflit palestino-israélien.

"Le sommet devrait confirmer que l'Initiative de Paix Arabe ne peut pas être modifiée ... Les dirigeants arabes devraient affirmer qu'il doit y avoir un Etat palestinien fondé sur les frontières de 1967 et que toutes les activités de colonisation doivent cesser", a-t-il souligné.

Tag(s) : #Chine