Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grande vitesse ferroviaire en Chine — Wikipédia

Ça n'empêche pas Nicolas                              Ça n'empêche pas Nicolas

 

Alors qu'en France, on annonce dans les prochains mois, plus de 10 millions de pauvres (sur 68 millions d'habitants), et que de nouvelles couches de la population soient contraintes, faute de moyens, de recourir aux restaurants du coeur, à la solidarité du Secours populaire ou du Secours catholique, que 300.000 personnes - enfants compris - sont sans domicile fixe et doivent affronter les rigueurs de l'hiver, en Chine l'extrême pauvreté est enfin éliminée  pour 700 millions de personnes qui la subissaient depuis des siècles.

700 millions de Chinois, c'est plus que la population globale de l'Europe !

Cette victoire, elle est le fruit d'un système politique et social qui n'est pas orienté, comme dans le monde capitaliste,  vers toujours plus d'enrichissement d'une infime minorité de la population, qui possède le monopole de l'appareil économique, politique, judiciaire et médiatique, et qui légifère uniquement en fonction de ses intérêts.

En Chine, les structures essentielles sont publiques et gérées en fonction des besoins de la nation et de la population, sous l'autorité politique du Parti communiste chinois. 

Les capitalistes du reste du monde, et de France, en particulier, enragent de voir un si vaste espace échapper à leur convoitise. Ils avaient cru mettre la main sur l'économie chinoise en transformant le pays en vaste supermarché, obsédés par les profits immédiats de cette usine du monde qu'ils croyaient leur.  Et pour avoir tout de suite leur part du gâteau, ils ont cédé les modes d'emploi des usines implantées. Les Chinois, une fois la haute technicité acquise, ont fait marcher la machine dans le sens de leurs intérêts nationaux. Et ce sont eux, grâce à leur savoir-faire millénaire,  qui aujourd'hui fabriquent et vendent dans le monde entier les TGV, les centrales nucléaires, la hight tech, les voitures...

Ainsi, la Chine devient devant les Etats-Unis, la première nation économique du monde...

Ce qui explique la rage des pays dépassés, leur campagne anti-chinoise, leurs préparatifs militaires qui pourraient annoncer une nouvelle guerre mondiale.

Certes, la Chine et son système ne sont pas pour nous le modèle à reproduire.
Nous n'avons pas la même histoire - celle de la Chine a trois mille ans - , la même culture. Les Chinois n'y prétendent pas.

Mais nous devons tirer de l'expérience chinoise, les principes qui qui nous sont communs : la réappropriation, par la puissance publique,  des moyens de production et d'échange, la direction de l'économie et diriger celle-ci dans l'intérêt exclusif du peuple.
Sans oublier la condition première : recouvrer la pleine souveraineté politique, économique, diplomatique et militaire.

Et discuter pour coopérer avec les autres nations, dans un monde tourné vers le progrès et la paix.

Jean LEVY

 

Chine Informations - Guide de voyage sur la Chine

 

"La sortie par la Chine

de 700 millions de personnes de la pauvreté

est le travail d'une nation

engagée envers son peuple"

Le processus d'élimination de la pauvreté grâce à la politique de réforme et d'ouverture de la Chine est un exemple précieux pour toutes les nations qui tentent de réduire la pauvreté, a récemment déclaré dans une interview écrite accordée à Xinhua Stephen Perry, président du 48 Group Club, une organisation basée en Grande-Bretagne.

Ses remarques interviennent alors que la Chine a annoncé la semaine dernière que ses neuf derniers comtés pauvres, tous situés dans la province du Guizhou (sud-ouest), ont éradiqué la pauvreté absolue, ce qui signifie que les 832 comtés pauvres enregistrés en Chine sont désormais tous sortis de la pauvreté.

Le revenu net annuel moyen des personnes pauvres dans ces neuf comtés est passé à 11.487 yuans (environ 1.745,7 dollars), soit bien au-dessus du seuil de pauvreté national de 4.000 yuans (environ 607,9 dollars) fixé cette année.

"La sortie par la Chine de 700 millions de personnes de la pauvreté est le travail d'une nation engagée envers son peuple, pour l'aider", a noté M. Perry.

Interrogé sur les leçons que les autres nations pourraient tirer de l'expérience de la Chine en matière de réduction de la pauvreté, il a souligné le rôle important joué par la politique de réforme et d'ouverture, mise en œuvre depuis plus de quatre décennies et en cours de renforcement.

"Renforcer les exportations pour payer le travail était essentiel. La Chine devait développer une croissance significative. Elle l'a fait et cela avait principalement pour objectif de permettre aux gens d'échapper à la pauvreté", a ajouté M. Perry.

Au cours des 40 dernières années de réforme et d'ouverture, plus de 700 millions de personnes en Chine ont été sorties de la pauvreté, contribuant à plus de 70% de la réduction de la pauvreté dans le monde.

Avec l'éradication de la pauvreté absolue cette année, la Chine atteindra l'objectif de réduction de la pauvreté du Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies avec 10 ans d'avance.

Commentant aussi pourquoi la Chine a été déterminée à le faire et comment elle a finalement réussi comme elle s'y était engagée, M. Perry a déclaré que "vous devez entendre le peuple, ressentir le peuple et agir pour le peuple".

La Chine s'était fixée comme objectif d'éliminer la pauvreté absolue d'ici la fin de 2020. À la fin de 2019, 52 comtés du nord-ouest, du sud-ouest et du sud du pays restaient encore sur la liste de la pauvreté.

Plus tôt ce mois-ci, tous les comtés pauvres de la région autonome ouïghoure du Xinjiang, de la région autonome Zhuang du Guangxi, de la région autonome Hui du Ningxia, ainsi que des provinces du Yunnan, du Sichuan et du Gansu ont été sortis de la pauvreté.

M. Perry a par ailleurs rappelé que la réduction de la pauvreté était un but du peuple chinois depuis longtemps, même bien avant la fondation de la République populaire de Chine en 1949, mais que c'est désormais "un objectif atteint".

"C'est un objectif basé sur les besoins du peuple. C'est le gouvernement du peuple et pour le peuple", a-t-il conclu.

Tag(s) : #Chine
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :